Les éditions Lamiroy (B)

Je connaissais cette maison d’édition et jusqu’ici, bien que « spécialisé » moi-même dans le court, je pensais qu’elle ne me concernait pas car elle édfite essentiellement des textes de +/-5000 mots,

Pour moi, c’était ou trop long ou trop court, d’après le volume de mes productions écrites habituelles ( textes archi-courts ou novellas).

Il y a peu je me suis décidé à retravailler une nouvelle brève pour l’amener à ce format, dans le but de la leur soumettre. Et le jour-même, coïncidence ou présage, un de mes amis édités chez eux m’a ensuite sollicité pour son aperopuscule (voir plus bas).

Ils ont plusieurs collections, entre autres :

Opuscule :

La collection Opuscule des Editions Lamiroy est un petit format 10 x 14 cm de nouvelles de 5000 mots paraissant tous les vendredis depuis le 1 septembre 2017 (4€ +1€ de frais de port). Elle est ouverte à tout auteur – débutant ou confirmé.

Adopuscule :

Les adopuscules, tout comme leurs grands frères, les opuscules, sont des nouvelles de 5000 mots destinées à la jeunesse quel que soit l’âge de leurs auteurs.

Cette collection est ouverte à tout auteur – débutant ou confirmé. Le texte doit obligatoirement cibler un public de 10 à 18 ans. (Au delà c’est un opuscule)

Crépuscule :

La collection Crépuscule est la déclinaison POLAR des opuscules.
(Polar avec Pol comme Policier)

– et récemment , Apéropuscule :

Apéropuscule deviendra-t-il roman ?

Les apéropuscules présentent le début d’un roman, en format imprimé, qui sera peut-être édité si cette présentation rencontre un certain succès. (vente sur le site des éditions).

Un nouveau concept pour aider les auteurs à être publiés.

Nous publions – à compte d’éditeur – en format  » opuscule  » des futurs romans :

1. une courte bio de l’auteur (maximum 150 mots)

2. une courte présentation du roman (maximum 150 mots)

3. le début du roman (environ 5000 mots)

Si cet apéropuscule remporte un succès, notre maison d’édition ou une autre maison d’édition pourra le publier.

Comme vous voyez, avec ces collections (liste non exhaustive), c’est un concept d’édition singulier. Personnellement j’ai soumis un premier opuscule qui fut refusé dès le lendemain. Mon ami chez eux me conseilla de ne pas me décourager et deux semaines plus tard j’ai soumis une autre nouvelle, acceptée cette fois au bout de quelques jours,

Son titre : L’acte d’Elsa, Elle devrait paraître le 16 juillet prochain, Une version numérique est également prévue,

Si cela vous dit de tenter votre chance auprès de cette maison… Plus d’infos : https://lamiroy.net/

Tribulations, heurs et malheurs d’un candidat à l’édition :)

Je sais bien que quelquefois un manuscrit éblouit un éditeur et qu’alors l’auteur reçoit un coup de fil le jour même de la réception dudit texte.

C’est quand même assez rare.

Autrement le candidat à l’édition doit cultiver l’art de la patience.

Un exemple, que d’autres infirmeraient sans doute :

Je “côtoie” le monde de l’édition depuis 21 ans, ai essayé environ treize petits éditeurs, à défaut d’avoir convaincu les “grands”.

J’ai fait éditer à ce jour 12 livres et je suis, je pense, un peu, rien qu’un peu, averti des subtilités de ce monde, des maisons à contacter etc. Lire la suite « Tribulations, heurs et malheurs d’un candidat à l’édition 🙂 »

Bientôt deux nouveaux livres

Bonjour les amis,

Celles et ceux qui me suivent savent que mon 11 ième livre, une novella de 50 pages (« Chronique d’un amour fou » – éditions Bernardiennes, ex première partie, abrégée, de mon premier livre), tarde à arriver jusqu’à moi depuis aujourd’hui 47 jours, suite à des aléas postaux, mais l’espoir est permis. D’ici 2 semaines sans doute ou 3 au plus, croisons les doigts.
Je vous annonce ce jour la signature d’un contrat avec les éditions LC, qui éditent déjà l’un de mes romans, pour un nouveau recueil de poésie (12 ième livre) que j’ai intitulé » D’eau et de vie ». Parmi les genres que je pratique (romans courts, novellas, récits, poésie, celui-là m’est particulièrement cher ; c’est peut-être celui qui correspond le mieux à mon tempérament en écriture.
Je viens naturellement de prévenir du contrat les autres éditeurs auxquels j’avais soumis ce texte

Vous aurez d’autres informations en temps utile.
Je vous remercie.

Maisons d’édition acceptant les manuscrits par mail

)image de mail En voici quelques unes :

AVIS DU 08 août 2020 : les maisons de ce type ayant actuellement tendance à pulluler , d’une part, et ayant passablement perdu le goût de tenir cette liste à jour, d’autre part, je ne le fais dorénavant qu’avec les maisons ou erreurs que vous me signalez.

si vous connaissez d’autres maisons (en principe pas à compte d’auteur ni celles qui se disent participatives) qui  les acceptent ou si vous apprenez que celles-ci ne les acceptent plus ou pas vous seriez aimables de bien vouloir m’en aviser : monilet@wanadoo.fr   Merci de servir ainsi les intérêts de tous.

[Grande nouvelle ce 4 août 2016 : alors que je tiens cette liste, de façon totalement anarchique depuis début 2015, un internaute Stéphan, qui a déjà plusieurs fois apporté sa contribution, a pris l’initiative de la mettre en ordre alphabétique (qui sera adopté désormais), tout en rectifiant les menues ou plus grosses imperfections orthographiques, doublons etc.. Qu »il en soit vivement remercié et qu’il sache que je compte sur son futur concours, s’il le peut. D’autres initiatives pour l’amélioration, émanant de quiconque,  seraient ou seront bienvenues ]

Notez d’emblée qu’il y en a très peu parmi les grosses (Denoël, Gallimard jeunesse, Ring, Balland, Belfond, Presses de la Cité par exemple).

Avant tout envoi, il est préférable de s’assurer : – que ladite maison existe encore,  de voir quel est son pays d’implantation. – qu’elle accepte bien les manuscrits par courriel. – que les soumissions sont ouvertes. – que la ligne éditoriale est bien en accord avec votre manuscrit (ou l’inverse 🙂 ; quand elle est indiquée ici, voyez si elle l’est de manière actualisée ou exhaustive ). – qu’elle travaille ou non avec un distributeur, un diffuseur. – que son mode d’édition (papier, numérique, les deux) correspond bien à vos souhaits. – que les auteurs qui sont chez eux en sont satisfaits. – qu’elles sont à compte d’éditeur (la majorité ici), ou d’auteur complet ou partiel. – etc

Ce site vous informe si la maison est en redressement ou liquidation judiciaire : https://www.procedurecollective.fr/fr/recherche.aspx?q=editions

/ Lire la suite « Maisons d’édition acceptant les manuscrits par mail »