Livre 10 : Max ou l’art subtil de vieillir (roman) 2019

Ce cinquième roman est paru aux éditions La p’tite Hélène en mars 2019.

Il traite de la retraite et de la difficulté pour beaucoup à aborder cette nouvelle phase de leur existence. Deux amis de jeunesse se trouvent confrontés à cette situation et le roman nous montre comment ils tentent de résoudre ce nouveau problème en réunissant leurs efforts. Y réussiront-ils ? C’est là tout l’enjeu.

Ce texte s’inspire un peu du vécu, notamment dans sa première moitié, mais il reste une pure fiction. Il pourrait intéresser tous ceux qui sont dans cette situation, connaissent des personnes qui la vivent, ou appréhendent eux-mêmes de s’y trouver confrontés à plus ou moins longue échéance.

Il sort d’abord en version papier et une version numérique pourrait suivre.

Il est au prix public de 16 euros pour 146 pages serrées car pas de saut de page aux différents chapitres.

Deux extraits figurent déjà sur ce blog (articles).

Plus et ACHAT  : ICI    

ou mail à l’auteur : monilet@wanadoo.fr

(dont un autre extrait)

J’espère que vous prendrez plaisir à le lire et vous demande, si vous le pouvez, de bien vouloir ensuite m’en dire deux mots. Merci à vous, lectrices et lecteurs.

Un avis :

M.G. (2019), : « « Max ou l’art subtil de vieillir »
Un livre agréable à lire, qui s’apparente en partie à un roman rose mais qui n’exclut pas le ton sérieux et les références culturelles quand la situation s’y prête.
La présentation des personnages s’accompagne d’une réflexion très lucide sur la vie de retraité et le vieillissement qui s’appuie vraisemblablement sur le vécu de l’auteur.
Loin de tomber dans le pessimisme, la suite de l’histoire nous entraîne dans une succession animée et joyeuse d’événements qui mène à une issue heureuse : pour certains, une retraite s’annonçant morose et délétère peut finalement se révéler en tant que départ d’une nouvelle vie.
Bien sûr, dans la vraie vie les histoires n’ont pas toujours un tel dénouement.
Mais n’est-ce pas l’intérêt d’un roman que de présenter de belles histoires qui sont des portes vers le rêve ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s