Dernier extrait de « Chemins croisés » (récit, ed. de la Rémanence)

chemins-croisés flight

La petite actualité du livre (voir à la fin de l’article) m’amène à vous donner à lire ce passage qui est l’épilogue du récit consacré à évoquer une amitié de 60 ans. J’y prends un peu de recul, sortant du concret, pour tâcher de « conclure » la réflexion, … en ouverture, comme il se doit.

… À sa vieille maman il fallut bien dire la vérité – ou presque : on déclara qu’il était mort d’une crise cardiaque, mais elle parut en douter.

   Je mis des mois à accepter la chose. Un dimanche où je déjeunais avec tous mes enfants, évoquant l’événement, j’eus soudain la gorge nouée et, les larmes aux yeux, fus incapable de poursuivre mon récit. Mon fils aîné me tapota l’épaule, en un geste d’une infinie tendresse dont je lui sais gré. Les marques d’affection n’avaient pas beaucoup cours entre nous. Lire la suite « Dernier extrait de « Chemins croisés » (récit, ed. de la Rémanence) »

Souven-être (2)*

pédalo2

12 juillet.

Privilège ou malédiction de l’âge ? État de fait, en tout cas.

Depuis 4 heures ma voiture file pour, là, en venir à passer – une fois de plus – à cet endroit qui m’attend. Cette fois, la mélancolie m’assaille soudain lorsque – après ce virage à droite – tout à coup il apparaît. D’ordinaire elle surgit bien plus tôt, diffuse, tandis que peu à peu je m’en approche. Aujourd’hui, après le répit accordé, c’est plus brutal. je l’avais presque oubliée : elle m’a surpris.

Le lac de Gérardmer, que je longe ! Cette « rencontre »  bi-annuelle, je l’ai depuis quelque 20 ans, été après été. Les premières années, c’était une simple nostalgie : Lire la suite « Souven-être (2)* »

« Chemins croisés », récit en promo, jusqu’à fin août

C’est ici, en NUMÉRIQUE à 2,99  (prix habituel 4,99), avec 6 autres titres.

Au total, 6 auteurs à découvrir !

http:// »Chemins croisés », récit en promo, jusqu’à fin août

 

Chemins croisés

Récit autobiographique, coll. Traces


CHEMINSCROISES-une2De ses années d’enfance à l’âge de sa retraite, Claude Colson choisit ses souvenirs et égrène les grandes étapes de sa vie et de celle de son ami Pierre. Mêlant au récit de multiples détails et anecdotes d’époque,Chemins croisés nous fait revivre l’évolution de soixante ans d’amitié ch’timi et sait nous présenter la vie, précaire et inattendue, dans toute son acuité et sa fragile beauté

Baisse de prix (livre)

Bonne nouvelle, mon « Chemins croisés », papier, passe de 14,80 à 12 euros. Ebook : 4,99

Pour en savoir un peu plus sur le livre, cliquez sur le lien ci-dessous :

Festival de la biographie de Neuville en Ferrain (59)

neuville 2 pour bog Ce salon du livre se tiendra les 26 et 27 septembre 2015, de 14h30 à 18h30,

C’est le 20 ème festival de la biographie, organisé par la municipalité.
Après une candidature hors-délais l’an dernier pour mon livre « Chemins croisés », ed. de la Rémanence– 2014, j’ai eu le plaisir et la surprise de recevoir un courrier de l’adjointe à le culture me conviant à participer au titre d’auteur invité, le livre ayant été retenu par le comité de lecture.
Bien entendu, je compte donner suite.

Ce sera d’abord pour moi l’occasion de retrouver avec un indicible plaisir mon Nord natal, là où j’ai vécu 38 ans et qui reste sans conteste mon pays de coeur.
Par ailleurs, et chose aussi importante pour moi, c’est un tout petit petit début de reconnaissance pour l’auteur amateur que je suis, sur le point d’éditer son 9 ème livre.
Tous ceux qui sont dans mon cas savent l’énorme difficulté qu’il y a à être édité à compte d’éditeur puis à exister dans le monde de l’édition. Pour ma part, j’ai commencé à écrire il y a vingt ans et mon premier livre est paru fin 2002,
Ce petit mot juste pour partager ma joie avec ceux qui me suivent et que je remercie, merci aussi à mon éditrice, Mathilde Palfroy, pour avoir choisi mon ouvrage « Chemins croisés » afin d’inaugurer l’an dernier sa collection « Traces »
(« La collection « TRACES » accueille[au sein des éditions de la Rémanence] des récits littéraires qui retracent des parcours et/ou des tranches de vie significatifs ; pour faire perdurer, au-delà des années la trace des pensées, souvenirs et cheminements personnels de ceux qui ont désiré les partager par l’écriture.  « )

Chemins croisés – récit, éd. de la Rémanence, 2014 : le début du texte

chemin15

Présentation rapide : le décès brutal d’un ami de très très longue date m’a amené, à 60 ans passés, à refaire une partie du parcours commun et à réfléchir sur la place de l’amitié dans une vie.

C’est donc un récit émaillé essentiellement d’anecdotes d’une jeunesse dans les années 1955 à 1970  qui est ici relaté, pour évoquer ensuite plus rapidement l’époque menant à aujourd’hui. Vous pourrez également y trouver l’évocation de la vie rurale du Cambrésis (59) dans ces années-là, ce qui confère à l’ensemble un petit aspect sociologique.

je vous invite à découvrir la quatrième de couverture de l’ouvrage :

« Je vous livre ce récit, non prémédité, non programmé, en souhaitant qu’il vous marque autant que le firent pour moi les faits rapportés. Le décès soudain d’un ami de toujours m’a amené à prendre la plume. Ce fut une nécessité intérieure, une exigence irrépressible et j’espère que cette histoire sera pour vous, comme elle l’a été pour moi, l’occasion de réfléchir à la place de l’amitié dans l’existence. »

De ses années d’enfance à l’âge de sa retraite, Claude Colson choisit ses souvenirs et égrène les grandes étapes de sa vie et de celle de son ami Pierre. Mêlant au récit de multiples détails et anecdotes d’époque, Chemins croisés nous fait revivre l’évolution de soixante ans d’amitié ch’timi et sait nous présenter la vie, précaire et inattendue, dans toute son acuité et sa fragile beauté.

Tout  le début du texte est à lire ici :

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/litterature/chemins-croises-2459152

(hommage à l’ami)

Achat direct en ebook :  https://www.7switch.com/fr/ebook/9791093552064/from/claudecolson

Les lecteurs et « Chemins croisés » (mai 2014, ed. de la Rémanence)

chemin15

Ce récit autobiographique est un livre-hommage qui retrace 60 années d’amitié « cht’immi », une amitié qui se forma au milieu des années 50. Une bonne moitié du livre dépeint la vie lente d’une enfance des années 60 dans les grandes plaines du Nord : chevaux, battages, mœurs d’une époque où la télé n’existait pas encore. Il revient sur tous les bonheurs partagés, y compris dans l’espièglerie de cet âge.

Découvrez ici le 15 premières pages http://www.editionsdelaremanence.fr/img/10008235-001/file/Extrait%20Chemins%20croisés.pdf

QUELQUES AVIS , avec à la fin quelques uns plus mitigés et l’un deux,  beaucoup moins positif.

De B. : « J’ai aimé lire ton texte qui me permet d’en connaître plus sur toi (eh oui je suis curieuse comme une vieille chouette on se refait pas) et qui est émouvant dans le genre « les champs d’honneur » de Rouaud ou « je me souviens » de Pérec.

Je pense qu’il y a là, entre les souvenirs des années 60 et l’évocation sensible d’une belle amitié, une jolie matière. »

De M.P. : « Bonjour Claude. Je suis émue, très émue et j’ai même pleuré à la fin du livre. Quel merveilleux livre, si bien écrit, si fluide, si vrai ! J’ai été très touchée par le début,l’école, cette amitié profonde qui Lire la suite « Les lecteurs et « Chemins croisés » (mai 2014, ed. de la Rémanence) »

Réflexions sur l’amitié

amitie

Comme vous savez peut-être, c’est un thème qui m’est cher et que j’ai traité dans mon récit Chemins croisés (ed, de la Rémanence- 2014).

Je voudrais aujourd’hui en parler un peu de manière plus générale, avec le recul de mes soixante-cinq printemps (ou six : problème d’intervalle, facile à résoudre mais flemme quand tu me tiens..:) ) et de ma position de pensionné. (non, pas de guerre ; retraité comme l’on dit plus ou moins improprement).

La vie nous amène à côtoyer pas mal de monde et souvent naissent de ces contacts des amitiés, parfois durables, voire très.

Je crois constater cependant que, même celles-là, ont bien du mal à résister à ce qu’on nomme l’épreuve du temps dès lors que l’existence a séparé les amis géographiquement, les entraînant sur d’autres chemins où ils ne se rencontrent plus. Certains s’accommodent aisément de ce « papillonnage », si j’ose employer ce terme bien fort, d’autres un peu moins. Quand la rupture s’est installée, solidement, il ne me paraît pas possible de faire marche arrière et il ne reste plus qu’à faire le deuil de l’ami(e).

Eh oui, les soucis de chacun, le quotidien, le vivre dans l’instant font que l’on oublie les relations antérieures, aussi fortes qu’elles aient été, confinant même quelquefois à une sorte de fraternité.

C’est pour moi un constat, certes un peu amer – car l’amitié est dans cette affaire bel et bien trahie – mais accepté car je tends à penser que c’est-là une évolution quasi inéluctable.

J’aime à en être conscient, douloureusement serein. Pardonnez-moi, je vous prie, ces réflexions à la fois sombres et lucides. Moralité : carpe diem !

 

Cet article est, étonnamment pour moi, consulté de très très nombreuses fois (4485 fois en 2015). À croire que celle valeur manque à beaucoup d’entre nous. J’ai consacré un de mes livres (papier et numérique) à montrer l’importance de cette vertu dans une existence humaine au travers d’un récit de vie personnel ; prolongez, si vous le souhaitez, la réflexion, sous une forme bien différente –  : ici

Portrait chinois, sur le blog Book a Blok

Bannière blog book a blok

Juillet 2012 :(je remercie l’administratrice de ce blog).


Portrait chinois de CLAUDE COLSON

 

Si j’étais un écrivain ?

Philippe Claudel, Nancy Huston

Si j’étais un roman pour cet été ?

La délicatesse- David Foenkinos ; lecture légère et agréable,

Si j’étais un héros de littérature ?

Le prince Muichkine de « L’idiot », quelqu’un m’a dit un jour « c’est toi » :), mais je ne sais plus si je l’ai lu…;)

Si j’étais un auteur :

Philippe Cusin, auteur, excellent article de JM Rouart dans Le Monde  avant ses obsèques le 3 nov. 1999.

 Si j’étais la femme idéale ?

Audrey Tautou et son Fabuleux destin…      …/

Lire la suite « Portrait chinois, sur le blog Book a Blok »

Genèse du livre « Chemins croisés »

amitie (450x450)

Ce livre sur l’amitié (éditions de la Rémanence, livre et e-book), paru en mai 2014 tient une place particulière dans ma bibliographie, comme seul un autre de mes 8 livres édités à ce jour, mais pour d’autres raisons.

J’ai en écriture un souci peut-être un peu particulier : plus que la rédaction elle-même, mes affres sont celles de « devoir » trouver un sujet de livre, une fois que j’en ai terminé un, et elles sont mille fois plus préoccupantes pour moi. Bizarre peut-être, mais ainsi.

Fin 2011 j’étais dans cette situation. Et puis la vie m’a imposé un sujet. Alors que, venu à l’écriture par auto-fiction, comme beaucoup, j’avais depuis 3 livres renoncé à celle-ci, sans compter y revenir, l’existence en a décidé autrement.

J’avais un ami d’enfance, connu dès la maternelle et à plus de 60 ans nous nous fréquentions encore. Nous avions partagé l’enfance, la jeunesse, les 400 coups, puis vers 20 ans, la vie nous a séparés – pour 20 ans – et ensuite, étrangement, remis en contact, un peu par hasard, et ce pour 20 ans encore. ../

Lire la suite « Genèse du livre « Chemins croisés » »