La mare un peu changée (poésie)

Une production de septembre dernier ; l’une des 71 pièces poétiques de ma collection « La mare » : ICI

La mare me regarde d’un œil voilé,

Recouverte ce matin d’une taie satinée.

Imperceptiblement, le voile avance,

S’approche de moi en une très lente danse ;

—————————————

Quel est le message

De ce lieu si sage ?

Veut-elle en dessous cacher ses secrets,

Tel un prometteur voile de mariée ?

—————————————

Elle semble, voyageuse, pourtant un peu figée,

Par ce dais tout remous restant emprisonné.

À présent la pellicule a tout envahi,

Impressionnant les canards, d’abord un peu surpris.

——————————————-

L’un, plus hardi, s’élance,

Fend le plan, toute vaillance,

Sous l’œil indifférent de ses congénères,

Qui, prudents, avec moi préfèrent séjourner aux lisières.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s