Odeurs suaves ( brève en prose)

Sortir. Un jour maussade. Le gris est dans l’air ambiant, dans le paysage, dans le coeur peut-être.

Descendre la rue familière quand, soudain, devoir lever les yeux, surpris.

L’odeur enivrante, capiteuse d’un lilas pousse à chercher sa source. Elle est là, loin, à soixante pas au moins.

Des grappes florales nombreuses, denses, surplombent le haut mur terne, recouvrent son sommet et se penchent même un peu par-delà, vers moi, inacessibles. Un splendide lilas blanc dont les puissants effluves me sont apportés par le vent vif de ce tout début de printemps qui remonte cette rue en boyau.

Regarder, interloqué, cette beauté, cet immense bouquet qui me sourit et dont, dans mes parcours quasi quotidiens, je n’avais pas encore remarqué la floraison. La cime est comme entièrement fleurs-enneigée. Et toujours ce parfum, plus fort encore avec mon approche. Lever une dernière fois la tête, sidéré.

Ne pas réfléchir, remonter la rue en sens inverse, car je sais que là-bas, après le tournant, au dessus du mur trône un beau lilas mauve. Déception à mon arrivée ; cette fois, l’odeur, diffuse, est à peine perceptible. Attendre quelques jours peut-être ? Ou tout à l’heure, lorsque le vent aura tourné ?

Je reviendrai.

… Refaire cinq jours plus tard une partie du parcours. Au retour de la première descente découvrir en face du seigneur blanc, bordant la propriété sise en regard, de l’autre côté de la route, un grand lilas mauve fleuri… Surprise ! Sans doute a-t-il éclos en différé. Vous avez dit observateur ?

Mais il s’agit surtout d’odeurs. La preuve : un peu plus haut, en remontant, juste avant le virage, le nez charmé oblige à apercevoir enfin, grimpant à l’assaut de la muraille, un chèvrefeuille qui embaume déjà avant la tombée du soir. Il n’est que dix-sept heures…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s