La mare en magie d’hiver (poésie)

49 ième pièce de ma collection « La mare » sur atramenta.net 

ICI

LA MARE EN MAGIE D’HIVER

hiver sur la mare

Ce froid lundi de janvier,

Un mince glacis t’a enserrée,

Ô ma mare. À toi fort bien il sied,

Contrairement à la peau sur le lait.

———————————————–

Il emprisonne peut-être les rêves d’été

Que tu susurres aux colverts égarés,

Nageant, nageottant aux espaces non sertis

Que, çà et là, encore on peut trouver ici.

———————————————-

Peu à peu, soleil de 14 heures te libère,

L’essaie du moins ; échouera cependant aux lisières

Qui derechef la glace vers le centre enverront

Car, avec l’heure venant, s’intensifieront,

Implacables, les frimas de saison.

————————————————

Pour l’heure, à contre-jour, lumière se reflète

Sur ton carcan gelé,

Créant à ses aspérités,

Oh mon Dieu – splendide fête –

D’innombrables vaguelettes de feu.

————————————————————-

Et par dessus tout ça, la cascatelle murmure,

Avant d’être , elle aussi, prise par la froidure.

4 réflexions sur “La mare en magie d’hiver (poésie)

  1. Comme elle est belle ta mare avec tes mots, mon cher Claude ! Près de chez moi (en ville) coule un canal assez large, où des couples de colverts ont pris leurs habitudes. Je les observe attentivement lors de ma petite promenade quotidienne et ils m’apprennent beaucoup de la sagesse des animaux « sauvages » par rapport à la férocité humaine…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s