Le bon plaisir – Françoise Giroud (note de lecture)

le bon plaisir (205x246) le bon plaisir (259x194)

Françoise Giroud

(wikipedia 🙂 Françoise Giroud, née Lea France Gourdji le 21 septembre 1916 à Lausanne1, en Suisse, et morte le 19 janvier 2003 à l’Hôpital américain de Paris à Neuilly-sur-Seine, est une journaliste, écrivaine et femme politique française.
Son pseudonyme de Françoise « Giroud », quasi anagramme de Gourdji, que lui avait inventé Maurice Diamant-Berger pour travailler à la radio vers 1938, est officialisé par un décret paru au Journal officiel du 12 juillet 19643.
Vice-présidente du Parti radical-socialiste et de l’UDF, elle a été deux fois secrétaire d’État, et fut une personnalité majeure de la presse française.

*********************************

J’ai lu Le bon plaisir– ed.Mazarine, 1983

Un film a été tiré ce ce roman assez court, avec Catherine Deneuve , Jean-Louis Trintignant, Michel Serrault …

L’histoire :

Claire Després, qui a eu une liaison avec un homme ambitieux devenu Président de la République, se fait voler son sac à main. Dans celui-ci se trouve une lettre qui laisse entendre que de cette liaison pourrait être né un enfant. Claire Després informe le Président de l’incident.
Celui-ci, par l’intermédiaire du ministre de l’Intérieur, va tout mettre en œuvre pour retrouver la lettre et empêcher que l’existence de cet enfant illégitime ne soit révélée. Il va notamment mettre Claire sous écoutes .
Pierre, le voleur, travaille également comme traducteur pour un journaliste et éditeur d’une lettre d’information confidentielle. Celui-ci, intrigué par son contenu, fait des recherches et identifie l’écriture du président.(wikipédia)

J’ai passé un excellent moment de lecture avec cet opus. J’ai trouvé l’écriture alerte, le récit bien construit, prenant, qui nous plonge dans les arcanes impitoyables du pouvoir. Je l’ai lu très vite ; difficile de le lâcher.
Vers la fin j’ai pensé à La plaisanterie de Kundera.

Je pense que vous pourriez y trouver attrait.

Extraits de la 4 de couv. : « une jeune femme qui sait ce quelle veut….un homme d’état qui n’écoute que son bon plaisir…..un irrésistible petit garçon…un jeune voleur sentimental… un ministre très avisé…un journaliste trop bien informé…
On ne taquine jamais impunément les grands fauves… Le Bon Plaisir n’est pas une histoire morale… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s